Glossaire

Les Définitions essentielles


- L'addiction : C'est l'asservissement d'un sujet à l'usage de drogues dont il a contracté l'habitude par un emploi plus ou moins répété. Ce terme est utilisé en remplacement de celui de dépendance. Il caractérise plus spécifiquement une attitude de toxicomanie à chaque fois qu'un individu est dépendant de la consommation d'une substance ou d'un comportement qualifié d'anormal.

- L'adrénaline : (ou épinéphrine) C'est une hormone sécrétée par le système nerveux central en réponse à un état de stress ou en vue d'une activité physique, entraînant une accélération du rythme cardiaque, une augmentation de la vitesse des contractions du cœur, une hausse de la pression artérielle, une dilatation des bronches ainsi que des pupilles. Elle répond à un besoin d'énergie, par exemple pour faire face au danger.

265px-adrenalin-adrenaline-svg.png

- La dopamine : Neurotransmetteur dans le le systême nerveux central. La dopamine est principalement produite dans la substance noire et dans l'aire tegmentale ventrale  , situées dans le mésencéphale (partie supérieure du tronc cérébral). Elle concerne moins d'1% des neurones mais malgré le fait qu'elle soit minoritaire, elle joue le rôle de modulateur final des sorties motrices et psychiques essentielles.

136px-dopamine2-svg-1.png

- Les endorphines : Elles sont libérées par le cerveau, et plus précisément par l'hypothalamus et l'hypophyse dans les situations de stress, qu'il soit psychologique ou physique, d'excitation, de douleur, d'orgasme ou encore d'activité physique. Une fois sécrétée, elle se disperse dans le système nerveux central, les tissus de l'organisme et le sang. On les retrouve entre autres dans le cerveau et la moelle épinière ainsi que dans le système digestif. Elle a pour but de diminuer la douleur.

- Les hormones : Substances sécrétées par la glande endocrine. Elles sont véhiculée dans le sang et agit ainsi sur le fonctionnement de certains organes ou dans certains processus.

- La noradrénaline : ou norépinéphrine est un composé organique qui joue le rôle d'hormone adrénergique et de neurotransmetteur. Elle est principalement libérée au niveau du tronc cérébral et par les fibres nerveuses du système nerveux. Elle joue un rôle dans l'attention, les émotions, le sommeil, le rêve et l'apprentissage.

noradrenaline-1.png

 

cerveau.gifLe système limbique : C'est le nom donné à un groupe de structures du cerveau jouant un rôle très important dans le comportement et en particulier, dans diverses émotions comme l'agressivité, la peur, le plaisir ainsi que la formation de la mémoire. On considère généralement que les principales composantes du système limbique sont les structures subcorticales suivantes l'hippocampe, impliqué dans la formation de la mémoire à long terme ; les amygdales, impliquées dans l'agressivité et la peur ; la circonvolution cingulaire ; le fornix ; l'hypothalamus.

- Le Cerveau reptilien : C'est le système nerveux central (ou névraxe), la partie du système nerveux située dans la boite crânienne et la colonne vertébrale. Il se compose de tissu nerveux (neurones), glial et vasculaire. Il est entouré par les méninges. Chez l'humain, il comprend l'encéphale dans la boîte crânienne, constitué par  le cerveau, le tronc cérébral, le cervelet, la moelle épinière (ou moelle spinale) dans le canal vertébral.

- Le néocortex : (ou néopallium) est une zone du cerveau des mammifères.Il fait partie du cortex cérébral (comprenant également l'archicortex (en) et le paléocortex, membres du système limbique). Il est impliqué dans les fonctions cognitives comme les perceptions sensorielles, les commandes motrices volontaires, le raisonnement spatial, la conscience ou encore le langage.

- Les neurones : (ou cellules nerveuses) sont des cellules excitable constituant l'unité fonctionnelle de base du système nerveux. Les neurones assurent la transmission d'un signal bioélectrique appelé influx nerveux. Les neurones ont deux propriétés physiologiques : l'excitabilité, c'est-à-dire la capacité de répondre aux stimulations et de convertir celles-ci en impulsions nerveuses, et la conductivité, c'est-à-dire la capacité de transmettre les impulsions. Le nombre total de neurones du cerveau humain est estimé à environ 100 milliards (1011).

- Les neurotransmetteurs : (ou neuromédiateurs) sont des composés chimiques libérées par les neurones et parfois par les cellules gliales (cellules qui forment l'environnement des neurones) agissant sur d'autres neurones, appelés neurones postsynaptiques, ou, plus rarement, sur d'autres types de cellules (comme les cellules musculaires et les cellules gliales comme les astrocytes).

- L'ocytosine : (ou oxytocine) est une hormone peptidique. Elle est impliquée lors de l'accouchement, mais elle semble aussi par ailleurs favoriser les interactions sociales amoureuses ou impliquant la coopération, l'altruisme, l'empathie, l'attachement voire le sens du sacrifice pour autrui. Cette hormone aide au calme d'une personne qui en sécrète.

800px-oxytocin-with-labels-1.png

-Les phényléthylamines : (ou PEA) sont des alcaloïdes monoaminés. Dans le cerveau, elles jouent le rôle de neurotransmetteurs.

   160px-fenyloetyloamina-svg.png

 -Le système nerveux : C'est un système biologique en réseau formé des organes des sens, des nerfs, de l'encéphale, de la moelle épinière, des méninges. Il coordonne les mouvements musculaires, contrôle le fonctionnement des organes, véhicule les informations sensorielles et motrices vers les effecteurs. Chez les animaux dotés d'un cerveau limbique, il régule les émotions, et pour ceux dotés d'un cerveau cognitif, régule l'intellect  .
Les êtres vivants dotés d'un tel système sont nommés eumétazoaires. Chez les vertébrés on distingue traditionnellement le système nerveux central (encéphale et moelle épinière) du système nerveux périphérique (nerfs crâniens sensori-moteurs, nerfs spinaux et système nerveux entérique). Le système nerveux central est composé de cellules nerveuses hautement spécialisées appelées neurones.

systeme-nerveux-central.jpg

- La testostérone : Chez les mammifères la testostérone est une hormone sécrétée par les testicules des mâles bien que de faibles quantités soient aussi sécrétées par les glandes surrénales chez la femme. Chez l'homme, la testostérone est la principale hormone sexuelle. Elle joue un rôle clé dans la santé et le bien-être, en particulier dans le fonctionnement sexuel.

289px-testosteron-svg.png

- La vasopressine : (ou hormone antidiurétique) aussi désignée par les sigles AVP, de l’anglais arginine-vasopressine et ADH, de l’anglais Antidiuretic hormone), est une hormone peptidique.

592px-vasopressin.png

1 vote. Moyenne 1.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site